Lézards, à vos œufs, prêts, pondez !

© Martin Gabriel/naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Tandis que l’été s’installe doucement en France, les lézards des murailles profitent de cette chaleur retrouvée pour mener la plus importante de leurs tâches annuelles. Aux pieds des vieux murs, les femelles creusent. A l’aide de leurs pattes griffues, elles aménagent une petite logette qui va, ces jours-ci accueillir un maximum de dix œufs. Ainsi enfouis, ils seront protégés des éventuels prédateurs mais également des trop grandes variations thermiques, si fréquentes en ce moment dans de nombreuses régions de l’hexagone. Il faudra attendre de fin juillet à fin août pour voir émerger de ces œufs souterrains, de petits lézards format miniature. Particulièrement vulnérables, les jeunes passeront l’essentiel de leurs premières semaines de vie dissimulés autant que possible dans les interstices ménagés entre les pierres, leur habitat favori, afin d’échapper aux chats, hérissons et autres oiseaux.

Bourgogne Franche-Comté

VOIR SUR LA CARTE