Pourquoi le lézard volant est-il assorti aux couleurs de Noël ?

Cede Prudente / Photoshot / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

En ce 27 décembre, une nouvelle étude a levé le mystère sur la couleur rouge et verte dont est affublé Draco cornutus, l’une des espèces de lézard volant asiatique. Doté d’une membrane entre ses membres antérieurs et postérieurs appelé patagium, ce reptile plane plus qu’il ne vole. Selon les populations, la couleur de ce patagium varie : rouge dans les forêts de mangroves, brunes dans les forêts tropicales de plaine. L’équipe de chercheurs a montré que les membranes de ces petits sauriens au corps vert vif ne servent pas à communiquer avec les congénères, mais ont une fonction de camouflage. En étant de la couleur des feuilles mortes tombant des arbres - rouge pour les palétuviers des mangroves, brun pour les autres essences forestières-, ils se cachent ainsi des prédateurs qui ne feraient d’eux qu’une bouchée.  Source : Biology Letters

Kalimantan Tengah

VOIR SUR LA CARTE