Quand un chimpanzé adopte un tout jeune orphelin…

Chimpanzés, sanctuaire Pandrillus (Nigeria) - Cyril Ruoso / Minden Pictures / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

L’adoption n’est pas un comportement fréquent chez chimpanzés sauvages et était jusqu’à ce 25 octobre, inconnu en captivité. Si des chimpanzés vivant en forêt de Taï en Côte d’Ivoire ont été observés s’occupant d’un jeune qui n’était pas le leur, cet acte altruiste est relativement coûteux car il faut non seulement le nourrir mais aussi le protéger de dangers. Quel avantage pour l’adoptant s’il n’existe aucun lien de parenté avec l’adopté ? Les chimpanzés vivent en grands groupes au sein desquels les stratégies politiques pour rester au sommet de la hiérarchie sont élaborées. Gagner un allié est un atout de taille donc comme le montre ce qui vient de se passer au zoo de Monarto en Australie. Lorsque Soona est décédée en mettant Boon au monde, c’est une autre femelle, Zombie, attendant elle-même un petit, qui a pris soin du bébé. Une première qui relance la discussion sur l’altruisme. Source : Sciences & Avenir

South Australia

VOIR SUR LA CARTE