Qui s’y frotte….

Biosphoto / Mike Lane

+ A A -

Disneynature

Aujourd'hui 25 novembre, attention ...qui s’y frotte, s’y pique !

Grâce à son ouïe très développée, le hérisson détecte le moindre bruissement alertant de l’approche d’un prédateur. Ce trouillard se roule alors en boule redressant ses 5000 piquants longs de 2,5 centimètres. Grâce à cette tenue de défense, impossible d’être avalé !  À la naissance, les petits ont des piques mous comme du caoutchouc qui durciront au fil des années.  Chasseur nocturne, le hérisson se nourrit d’insectes et de limaces et parfois même de souris et de serpents. À la fin de l’automne, il cherchera un lieu où s’aménager un nid capitonné de mousse et de feuilles où il hibernera jusqu’à la saison des amours au printemps. Sources : champagne-ardenne.lpo.fr, Le petit Musc « les Trouillards »