Saison amoureuse agitée chez les couleuvres !

© Daniel Heuclin / NPL

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 18 mai, sortie depuis peu de son repos hivernal, la couleuvre verte et jaune agite sa longue queue affilée dans les broussailles ensoleillées de Midi-Pyrénées, prête à capturer  les petits lézards, oiseaux ou autres rongeurs qui se présenteront à elle. Cette espèce de serpent est reconnaissable à sa couleur noire, parsemée de points jaunes et à sa grande taille, pouvant atteindre jusqu’à 1m80 ! Généralement au mois de mai, les mâles se disputent violemment la femelle, chacun essayant de plaquer la tête de son adversaire au sol. Et l’accouplement n’en est pas moins agité ! Les partenaires s’enroulent en gardant la tête dressée, pivotent vers le sol, puis le mâle retient sa belle en la mordant à la nuque. Après ces ébats passionnés, chacun repart de son côté… La femelle pondra 6 à 15 œufs, sous les pierres, d’ici le mois prochain !

Source : Dinosoria, Terre sauvage