À toute allure, la cicindèle n’y voit plus clair…

© Biosphoto / Joël Héras

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 9 novembre, c’est à toute vitesse que nous partons à la découverte de la cicindèle. Et pour cela, il va falloir courir très vite ! Et oui, car nous parlons là de l’animal à la vitesse de pointe la plus rapide au monde… dans sa catégorie bien sûr ! En effet, la cicindèle effectue les plus grandes pointes de vitesse, par rapport à la taille de son corps. Elle peut aller jusqu’à 2,4 mètres par seconde, soit 120 fois sa propre longueur (elle ne mesure que 2cm) ! Il faut donc s’armer d’attention afin de la voir détaler sur le sol, à vitesse grand V ! La cicindèle possède de grands yeux qui lui offrent une vision large et précise au quotidien. Mais à grande vitesse, elle court si vite qu’elle en perd la vue ! Ses photorécepteurs ne peuvent plus  rien capter et rendent sa vision floue. Si bien qu’elle n’y voit plus rien et est obligée de s’arrêter pour y voir plus clair. Par chance,  la cicindèle a de belles antennes sensorielles qui la guident pour, prévenir les obstacles, et éviter les accidents ! Comme la nature est bien faite !

Avec sa vitesse de pointe hors du commun et ses puissantes mandibules, cet insecte est un excellent prédateur. On la retrouve dans les pays d’Europe comme la France l’Angleterre et les Pays-Bas. Source : Sciences et Avenir