Un étrange comportement rituel chez des chimpanzés.

Chimpanzés (Pandrillus, Nigeria) © Minden Pictures / Cyril Ruoso / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Les chimpanzés fabriquent et utilisent des outils. Ceux-ci peuvent être en pierre, comme ces marteaux et enclumes que certains usent afin de casser des noix très coriaces. Mais ce qu’ont découvert les chercheurs en République de Guinée est une première. Des pièges vidéo placés près d’un arbre creux arborant d’étranges traces ont révélé un comportement inédit. Un mâle s’approche, observe autour de lui puis saisit une énorme pierre qu’il lance de toute ses forces contre le tronc. En fouillant la forêt, les scientifiques ont découvert divers lieux où les primates se livrent à cet étrange comportement qui semble également avoir lieu en Sierra Léone, en Côte d’Ivoire mais jamais en Afrique de l’est. Est-ce une manière pour les mâles de se faire entendre par le reste du groupe lorsque la forêt offre peu de gigantesques arbres à racines contreforts pour y tambouriner dessus ? Ou est-ce un comportement non seulement culturel mais symbolique ? Une sorte de rituel où les empilements de roches feraient office de cairn et baliseraient les frontières du territoire de la communauté de chimpanzés ? Les chercheurs vont désormais cartographier les domaines de chaque groupe et voir si cela concorde avec ces lieux. Les primatologue notent  par ailleurs une étrange similitude entre ces lieux et les arbres sacrés de certains peuples qui empilent à leur base une collection de cailloux. Source : Nature