Un lac oublié depuis des milliers d’années

© Biosphoto / Alain Bidart

+ A A -

Disneynature

Depuis des décennies, les scientifiques s’interrogent sur la possibilité de certaines formes de vie subsistant sous les étendues glacées de l’Antarctique. La réponse  vient d’être donnée par une équipe de chercheurs internationaux, dans les profondeurs du lac Whillans, situé sous 800 m de glace. Dans les eaux noires à 0°C du lac isolé depuis des milliers d’années, une « communauté microbienne » d’une incroyable complexité évolue. Ces  4000 micro-organismes ont survécu en exploitant les minéraux des sous-sols. Si un écosystème peut subsister  dans un environnement si stérile, l’hypothèse d’une vie antérieure sur Mars ne peut être écartée !

Source : AFP