Journée mondiale de la baleine, cet animal pas si solitaire !

baleine Blue © Disney

+ A A -

Disneynature

Le 19 février est la journée mondiale de la baleine, l’occasion de célébrer cette reine de l’Océan qui nous fascine tous ! La baleine est indispensable à la biodiversité des mers et océans et il est primordial de la protéger ! Il existe un grand nombre d’espèces de baleines dans les profondeurs marines de notre planète bleue. La baleine blanche, appelée aussi beluga, qui vit dans l’océan Arctique et qui possède un sonar des plus sophistiqué pour se diriger ou encore la baleine à bosse connue pour ses sauts extraordinaires et ses chants magnifiques...

La baleine est généreuse et offre l’hospitalité !

En effet, elle accueille de nombreux petits habitants de l’infiniment petit. Quand on l’approche on peut observer des diatomées, des balanes, des lamproies et même des poux !

 

Mais qui sont-ils ?

Les diatomées sont des algues microscopiques qui ressemblent à des plaques dorées visibles sur le flanc de la baleine. Elles ont un rôle primordial puisqu’elles sont à l’origine de la chaîne alimentaire nécessaire à de nombreux animaux marins dont la baleine. Ces petits organismes microscopiques sont d’ailleurs des composants majeurs du plancton.

Les balanes sont des petits crustacés qui s’attachent au stade de larve sur le dos de la baleine. Elles se fixent sur les rorquals à bosse, les baleines grises et noires sans leur être nuisibles. Une fois transformés en adulte, ils se décrochent et vivent leur vie de petits crustacés.

Les lamproies sont des petits poissons carnivores qui se fixent avec leurs bouches en forme de ventouse sur le corps de la baleine. Elles se nourrissent grâce à leurs petites dents coupantes du sang de la baleine. Pas d’inquiétude, ça ne semble pas infliger de blessures importantes à cette dernière !  

La baleine aussi a des poux ! On les retrouve dans ses yeux, ses lèvres ou encore ses fentes génitales. Ceux-ci se nourrissent de la peau de baleine. Ils se transmettent de baleine en baleine car ils sont incapables de survivre seuls en mer.

Les baleines sont malheureusement menacées depuis très longtemps par la chasse, les produits chimiques toxiques qui se retrouvent dans l’Océan, les collisions avec les bateaux ou plus largement le réchauffement climatique.