Boom démographique chez la seiche géante d’Australie

Brandon Cole / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

En 2013, les eaux australiennes ne comptaient plus que 13500 seiches géantes en raisons d’hivers particulièrement froids, freinant le développement et le taux de survie des jeunes de l’année. Mais ce 1er novembre, les scientifiques sont soulagés : le dernier recensement a montré une augmentation de 128% de la population, suite à deux saisons de reproduction particulièrement florissantes. Ce céphalopode de 10 kilos occupe la position médiane de la chaine alimentaire, une position très importante, et il fait le bonheur des requins, oiseaux ou mammifères marins. Malgré sa taille, la seiche vit à 200 à l’heure et meurt très jeune, ne dépassant jamais les 18 mois d’existence. Chaque année, elles migrent en masse à Port Lowly pour se reproduire et, jusqu’en 1999, elles étaient alors pêchées, un prélèvement important à un stade crucial du développement qui mettait en péril l’espèce. Heureusement, aujourd’hui, les seiches géantes semblent s’être refait une santé ! Source : ABC News

South Australia

VOIR SUR LA CARTE