Chalutage profond, enfin une victoire pour les océans !

Brandon Cole / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Après huit années d’âpre bataille, menée notamment à l’association BLOOM, l’Union européenne vient enfin d’adopter l’interdiction du chalutage profond. Cette pêche est particulièrement destructrice car les immenses filets raclent sans distinction jusqu’à 2000 mètres des fonds sous-marins d’une immense richesse détruisant des récifs de corail âgés de plusieurs milliers d’années, des éponges et de nombreuses autres espèces telles que des requins d’eaux profondes. Aujourd’hui, grâce à la mobilisation des élus et des citoyens, cette pratique est interdite dans toutes les eaux européennes et dans les eaux internationales de l’Atlantique Centre-Est partir de 800 mètres de fond. Seule l’Espagne et ses lobbies industriels ont fait pression afin d’être exemptés de ces nouvelles règles du jeu. Néanmoins, cela reste une excellente nouvelle pour les océans et ces profondeurs qui étaient jusqu’à lors les grands perdants de la surpêche dans la plus grande indifférence. Source : BLOOM