Histoire du jour : Un arbre de noël sous la mer

© Reinhard Dirscherl / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Les sapins de Noël ne sont pas uniquement installés dans les maisons ce 25 décembre, certains étalent leur ramure richement décorée… sous la surface des océans. Certes, ces arbres là sont moins imposants, mesurant quelques centimètres tout au plus mais leurs couleurs allant du bleu roi au jaune soleil en passant par le violet ou l’orange ne passent pas inaperçues. Ces arbres sont en réalité des animaux. Des vers ou spirobranches. Vivant dans les eaux peu profondes des eaux tropicales, ils profitent des récifs coralliens pour s’installer, fixant leur corps dans les interstices des édifices de calcaires. Puis, dans le courant, ils déploient leur double panache spiralé de forme conique qui leur vaut ce surnom de ver-arbre de Noël. C’est grâce à cette structure composée de fines lamelles qu’ils capturent le microplancton en suspension dans l’eau dont ils se nourrissent. Mais ces branchies ont un autre rôle. Leur mouvement peut déranger certains dévoreurs de corail tels les étoiles de mer et ainsi, l’association entre le ver spirobranche et le corail  devient donc à bénéfice réciproque ! Mon beau sapin, roi des récifs, que j’aime tes branchies…