La Haute-Mer, bientôt sous haute protection ?

©Alex Mustard / NPL

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 4 avril, le sujet de la Haute-Mer est au cœur des préoccupations à New-York, où se tient en ce moment une session de discussions entre les Etats membres de l’ONU, pour parvenir à trouver un accord sur la gouvernance de cette immense espace. Jusqu’à 370m des côtes, la pêche est contrôlée par le pays voisin, mais au-delà, nous sommes dans la Haute-Mer, un territoire représentant la moitié de la surface du globe, abritant des millions d’espèces, mais qui n’est pourtant sous l’autorité d’aucun Etat ! Résultat ? En l’absence de règles, la pêche et la navigation y sont totalement libres…

Pour préserver nos poissons, l’ONU propose de créer de nouvelles aires marines protégées de la pêche, des sortes de sanctuaires qui devraient être étendues à 40% de la Haute-Mer. Une nouvelle étape vers la protection de nos ressources naturelles !