Les céphalopodes sont de plus en plus nombreux à peupler les océans

© Reinhard Dirscherl / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 24 mai, il semblerait que le réchauffement climatique profite à certaines espèces marines… C’est en tout cas ce qu’une étude, publiée dans Current Biology vient de révéler ! Les populations de céphalopodes, comme les poulpes, les seiches et les calamars, se seraient multipliées ces dernières décennies ! Des chiffres remarquables selon Zoé Doubleday, chercheuse à l'Institut de l'environnement de l'Université d'Adélaïde en Australie, et auteur de ces travaux, qui a pu suivre l’accroissement régulier de 35 espèces de céphalopodes sur de longues périodes, et partout dans les océans du monde. Ces animaux sont connus pour avoir une croissance rapide, une espérance de vie courte et des physiologies extra-sensibles qui pourraient leur permettre de s'adapter plus rapidement que d'autres espèces marines !

Les chercheurs vont maintenant tenter de déterminer les facteurs responsables de cette prolifération. Affaire à suivre…

Source : AFP