L’habitat du béluga du Saint-Laurent enfin protégé !

© Franco Banfi / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 17 mai, la protection d’espèces marines menacées, est au cœur des préoccupations du Canada, qui vient de prendre des mesures supplémentaires pour la protection des habitats de cinq espèces, la baleine noire de l'Atlantique nord, le naseux de Nooksack, le chat-fou du nord, l’esturgeon blanc, et enfin le béluga du fleuve Saint-Laurent. Cet immense fleuve, qui relie les Grands Lacs de l’Amérique du Nord à l’océan Atlantique au Canada, est très prisé par les bélugas des eaux arctiques, qui y viennent pour se reproduire. Cette espèce de cétacé, reconnaissable à sa crête dorsale, à son bec très court, et bien sûr à son corps entièrement blanc, qui lui a valu le surnom de « baleine blanche », est victime depuis ces dernières années de la dégradation et de la pollution de son habitat. Un projet d’implantation d’un terminal pétrolier sur les rives du Saint-Laurent, avait notamment menacé l’espèce, avant d’être finalement abandonné.

Mais aujourd’hui, bonne nouvelle, le ministre des Pêches et des Océans du Canada, Hunter Tootoo, vient de publier, le 14 mai dernier, un projet d'arrêté ministériel, qui vise à protéger légalement l’habitat essentiel de ces cétacés.

Source : AFP, Le Monde, Fondation David Suzuki