Naissance de l’immense sanctuaire marin de Marae Moana

cocotier sur plage des îles Cook © Ian Cameron / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Cette mi-juillet signe l’acte de naissance d’un des plus grands sanctuaires marin du monde. Créé autour des quinze confettis de terre de 326 km2 et formant les îles Cook, à mi chemin entre la Nouvelle-Zélande et Hawaï, il permettra la protection de 1,9 million de km2 au cœur de l’océan Pacifique, trois fois la surface de la France. 

"C'est un moment historique, notamment parce que tout le monde a soutenu la proposition, y compris les leaders traditionnels qui ont été à la pointe de cette initiative" a déclaré le militant écologiste Kevin Iro, à l’origine de ce projet.

Si la pêche et les activités minières ne sont pas interdites mais très réglementées dans cette zone, 320 000 km2 seront en revanche intégralement protégés.

Pour le premier ministre des îles Cook, cette décision devrait montrer la voie au reste du monde. "Nous avons eu ensemble la vision consistant à faire de notre petit pays la destination touristique la plus verte au monde", a-t-il déclaré ajoutant que "non seulement, nous reconnaissons que nous tirons profit de l'océan en terme de pêche, de tourisme et de richesse des fonds marins, mais il nous apporte aussi un air pur, de l'eau propre et de la nourriture".

Protéger cette région et cet écosystème est essentiel pour l’avenir et les générations futures.

Source : AFP