Quand les amours d’un poisson rendent sourds les dauphins

dauphins et banc de poissons © Bruno Guénard / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

C’est le poisson le plus bruyant jamais recensé dans le monde ! L’acoupa, à la saison des amours est si bavard et si assourdissant qu’il peut endommager l’ouïe de certains mammifères marins comme les dauphins. Il faut dire qu’il forme avec ses congénères des chœurs composés de millions d’individus. Or, un seul individu peut émettre un son presque aussi puissant qu’une baleine, donc imaginez lorsque ces acoupas sont rassemblés, vous avez l’équivalent de la clameur d’un stade de foot.

L’origine de ce bruit ? Autour de la vessie natatoire du mâle se trouvent des muscles qui vibrent rapidement, produisant une onde sonore amplifiée par l’organe creux, empli de gaz, qui sert de stabilisateur, comme des baguettes venant taper sur une grosse caisse !

C’est au printemps que les adultes de cette espèce endémique au golfe de Californie se rassemblent aux alentours du delta du Colorado. Grâce à des hydrophones, les chercheurs ont pu écouter avec précision le vacarme produit par 1,5 milions d’individus mesurant chacun moins d’un mètre de long. un incroyable spectacle sonore, audible depuis la surface et qui peut provoquer une perte auditive temporaire ou définitive de l’ouïe chez les cétacés et notamment les dauphins ou les pinnipède.

Revers de la médaille de ce concert amoureux, les acoupas sont très facilement repérables par les pêcheurs et cette surpêche en période de frais pourrait mener l’acoupa au bord de l’extinction s’il n’est pas protégé.