A table ! Quand la squille multicolore sonne le dîner de la baleine grise.

baleine grise © Christopher Swann / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Dans les eaux bordant la côte de l’Oregon, un étrange bruit se fait régulièrement entendre.
Alors qu’on les pensait strictement inféodées aux eaux tropicales, les squilles ou mantes de mer, ces petits crustacés bariolés aux claquements de pince redoutables, vivent également ici, dans la froideur du pacifique nord. Ce sont des hydrophones qui ont, pour la première fois, enregistré leur présence en 2016. Mais il y a plus.

Si les baleines grises ne dégustent pas les squilles mantes, elles se gobergent en revanche d’autres crustacés vivant dans leur entourage. Le long de ces côtes, le relief accidenté rocheux entraine une très grande disparité dans la répartition et l’abondance des animaux.

Les baleines grises utiliseraient les productions sonores des squilles comme un signal pour repérer les meilleures tables où venir dîner.
Une incroyable découverte montrant encore une fois l’importance du son dans la bonne santé et l’équilibre des écosystème marin.
 
Source : American Geophysical Union