Une marée exceptionnelle déshabille nos côtes

Ernie Janes / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Si elle ne peut être qualifiée de marée du siècle, l’événement de ce 21 mars, visible tous les 18 ans et demi n’en sera pas moins remarquable avec un coefficient 119 sur une échelle en comptant 120 ! Cette marée, (phénomène généré par l’attraction conjuguée du soleil et de la lune) est lié à la rare conjonction de quatre phénomènes: La nouvelle lune de ce 21 mars induit une gravitation plus forte liée à l’alignement terre-lune-soleil. C’est aussi l’équinoxe, le soleil se trouvant au niveau de l’équateur à son zénith, ce qui entraine une attraction décuplée. Celle-ci est encore augmentée du fait que le plan de révolution de la lune autour de la terre et du soleil autour de la terre coïncident. Enfin, dans sa course elliptique, la lune est aujourd’hui au plus proche de la terre. Un phénomène qui sera à nouveau visible… en mars 2033.