Une victoire pour la Grande Barrière de Corail

© Inaki Relanzon / NPL

+ A A -

Mathilde Valingot

Depuis plus d’un siècle, le déversement d’énormes volumes de déchets dans les eaux de la Grande Barrière de Corail était la norme. Mais récemment, le Parlement du Queensland (État du Nord-Est de l’Australie) a adopté l’interdiction des déversements de déchets dans  la Grande Barrière de Corail.

En juin dernier, le gouvernement fédéral interdisait le déversement de déchets de dragage (déchets produits par l’élargissement des chenaux, mouillages et marinas pour permettre le passage des bateaux) dans le parc marin de la Grande Barrière de Corail. Mais au cours des dernières années, 80 % des déversements s’effectuaient en dehors du parc, plus près des côtes. Le projet de loi du gouvernement de Queensland pour le développement d’un port responsable étend à présent cette mesure de protection à l’ensemble de la zone inscrite au Patrimoine mondial. Il restreint par ailleurs tout nouveau dragage conséquent dans les régions de Townsville, Abbot Point, Gladstone et Hay Point/Mackay.

Grâce à la mobilisation de nombreux acteurs pour lutter contre le déclin continu de ce patrimoine naturel mondial, c’est un grand jour pour la barrière de corail !

Queensland

VOIR SUR LA CARTE

Notre partenaire

Mathilde Valingot

http://www.wwf.fr