Yap, une petite île pour une grande idée

île de Yap, Micronésie - Roberto Rinaldi / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Le plastique, sous forme de sacs ou de microparticules, on le sait, pollue. On le retrouve jusqu’au milieu des océans et dans les estomacs des oiseaux ou tortues marines qui prennent ces sachets pour des méduses. Une petite île de Micronésie a récemment voté une loi interdisant l’utilisation de sacs plastiques. Toute distribution par un commerçant est désormais passible d’une amende. Protéger la faune marine et les océans est en effet essentiel à la sécurité alimentaire des habitants de l’île. Afin de pallier à l’absence de contenants, des femmes, regroupées en coopératives, tissent des cabas réutilisables. Un moyen de faire vivre des traditions ancestrales. Si la contribution environnementale de cette île reste minuscule à l’échelle du globe, Yap incarne néanmoins un formidable exemple à suivre. Source : National Geoagraphic