Au Japon, c’est le début de Momijy 紅葉

Momijy marque le passage vers l'automne japonais Cyril Ruoso / Minden Pictures / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Le passage des saisons revêt au Japon une grande importance. Le printemps et ses fleurs de cerisiers est l’un des moments phares de l’année ainsi que Momiji, qui vient de débuter ce 17 octobre dans la région de Tokohu, au nord de l’île de Honshu. Momiji, c’est le nom de l’érable du Japon mais cela signifie aussi ‘feuilles rouge’ et ‘le moment où les feuilles changent de couleur’. Parés de doré ou d’écarlate, érables et autres feuillus font leur grand show avant de se retrouver dénudés pour l’hiver. L’événement est si important qu’un organisme répertorie l’avancée de ‘momiji’ à travers le pays jusqu’à ce que le paroxysme coloré atteigne Kyoto et Nikko, deux villes où les érables sont légion et vont habiller de carmin, de vermillon et de grenat tous les jardins, temples et paysages environnants. Aujourd’hui, ce sont les régions montagneuses du parc national Towada-Hachimantai qui se sont parées de leurs plus beaux atours et elles vont acueillir ce week-end des milliers d’admirateurs venus défiler et capter cet instant sur papier glacé.