Histoire du jour : Noël et le solstice d’hiver

Le solstice d'hiver Christophe Sidamon-Pesson / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Noël trouve ses origines dans les célébrations du solstice d’hiver signant la renaissance du soleil, comme en Islande au temps des Vikings. Au cours de cette fête où l’on buvait, mangeait, jouait et chantait, des sacrifices étaient réalisés en l’honneur des dieux. Le monde était enfin libéré du joug de la mort ! Le dieu soleil a petit à petit été détrôné par d’autres divinités puis par les ‘nisse’- les esprits logeant dans les maisons- avant l’arrivée du christianisme. Néanmoins, ce dernier n’a pas réussi à gommer toutes ces croyances païennes et aujourd’hui encore, en Islande, ici et là, dans des fermes, ces lutins et gnomes sont choyés et des bols de porridge accompagnés parfois de bière leur sont offert durant les longues nuits hivernales précédant le solstice. Source : freya.theladyofthelabyrinth.com