L’enfant terrible El Niño frappe la Californie

Une tempête en Californie © Biosphoto / Roger Hill / Science Photo Library

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 19 octobre, la situation climatique se dégrade en Californie. Après un été brûlant aggravant l’état de sécheresse de l’Ouest des États-Unis, voilà que des pluies diluviennes s’abattent sur la région ! Elles sont la conséquence du phénomène climatique redouté : El Niño. Ce courant chaud océanique du Pacifique se développe au large du Pérou. Et depuis quelques mois, il s’intensifie et entraine la hausse des températures de l’océan, à l’origine de la formation de nombreuses tempêtes.

Depuis quatre ans, la sécheresse a atteint des records et les sols californiens, très affaiblit et desséchés, se retrouvent sans aucune trace de végétation. Malheureusement, les pluies torrentielles d’el Niño tombent alors en trombe sur ces terres fragiles, et entrainent avec elles des éboulements, des ruisseaux de boues et des glissements de terrains causant d’importants dégâts matériels. Très destructeur, el niño n’est donc pas d’une grande aide pour la Californie en cette saison.

De plus, le réchauffement des eaux entraîne un bouleversement au sein même de l’environnement aquatique : il conduit de plus en plus d’espèces marines à migrer plus au nord de leur habitat naturel tropical. D’après les experts, « l’enfant terrible » El Niño persistera probablement jusqu’au printemps 2016. Source AFP et Le Monde