Histoire du jour : La sterne arctique repousse les limites de la migration

La sterne arctique © Biosphoto / Markus Varesvuo

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 8 octobre, alors que les grands oiseaux migrateurs battent des ailes pour rejoindre l’hémisphère sud, la sterne arctique réalise son exploit annuel. Partie depuis la région Est du Groenland, elle est en plein marathon pour aller passer l’hiver en… Antarctique !

Ce petit oiseau blanc à la nuque et la calotte noire arbore fièrement son bec rouge foncé dans le ciel. Les ailes dépliées au-dessus de l’eau, la sterne arctique parcourt jusqu’à 70 000 km par an durant ses migrations, dans la même année ! Cela lui permet de profiter de deux étés à la suite, boréal puis austral ! Ce record migratoire fait d’elle la plus grande voyageuse au monde.

Pas bien grosse, (quelques centaines de grammes), elle fait souvent des haltes le long des côtes ou au beau milieu de l’Atlantique près des Açores. Si une partie de ces oiseaux longent ensuite les côtes africaines, d’autres migrent via celles d’Amérique du Sud, pour arriver ensuite en Antarctique. Source : Futura Sciences