Tour de France de la Biodiversité : Parc national des Ecrins

Un bouquetin au parc national des Ecrins David Pattyn / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

C’est l’avant-dernière étape du Tour de France et les ultimes cols alpins. Pour clore en beauté ce périple montagneux, nous faisons aujourd’hui escale dans le majestueux parc national des Ecrins. Avec 1800 espèces végétales dont 216 rares ou menacée, 210 espèces d’oiseaux dont 40 couples d’aigles royaux et 64 espèces de mamifères sans oublier les reptiles et de nombreux insectes, les Ecrins affiche une foisonnante diversité. Celle-ci est liée aux croisement des influences méridionales comme en témoigne la présence du lézard ocellé ou du campagnol provençal et alpines. Disparu de la zone, le bouquetin a été réintroduit dans le massif et 600 individus gambadent aujourd’hui dans ces montagnes et sont suivis minutieusement par les scientifiques grâce à des colliers émetteurs munis de GPS. Source : MNHN