Les conifères, les grands résistants de l’hiver

Un sapin pousse dans la neige © Fabien Bruggmann & Bruno Fouillat / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 15 janvier, Zoom est dans la forêt montagneuse enneigée ! Si en hiver les feuillus perdent leurs feuilles, les conifères, eux, résistent à leur manière. Les pins, les sapins, les thuyas, cèdres et épicéas sont  tous pourvus de feuilles longues, fines, persistantes et vertes toute l’année, plus connues sous le nom d’aiguilles ! Mais comment-font-elles pour résister sous le froid et la neige ? Aussi appelés « arbres résineux », les conifères produisent de la résine, collante et parfumée, à l’origine de cette odeur si particulière. Et contrairement à la sève des feuillus, la résine contient très peu d’eau et empêche les conifères de geler, irriguant les aiguilles toute l’année ! Seuls certains conifères comme le mélèze d’Europe ou le cyprès chauve aux États-Unis varient au fil des saisons et perdent leurs aiguilles en hiver, après avoir roussi comme les feuillus. Ils attendent d’ailleurs patiemment l’arrivée du printemps pour en produire de nouvelles en guise de parure printanière.