Zoom sur Paris pour la fête nationale, Le bois de Boulogne

Les fleurs du bois de Boulogne Biosphoto / André Simon

+ A A -

Disneynature

Il y a longtemps, ce bon Roi Dagobert y chassait le cerf …Un temps ou le bois de Boulogne était un terrain de chasse royal !  Avec son massif forestier, ses lacs, sa pinède, ses prairies, sa réserve ornithologique… Il  couvre maintenant une superficie deux fois et demie plus grande que Central Park à New-York. Au fil de la promenade, on y croise la dame de onze-heures, cette plante printanière ainsi appelée car elle s’ouvre en plein soleil pour mieux se refermer au coucher du soleil.  Quant à  l'impatiente « ne-me-touchez-pas », elle porte bien nom  car si vous souhaitez vous saisir de son fruit, elle explose au moindre toucher ! Source : Paris.fr