La France met la pression pour un pré-accord sur le climat

Un ours polaire sur un bout de banquise ©Biosphoto / Paul Souders

+ A A -

Disneynature

À moins de 6 mois de la conférence des Parties sur le climat, la France met la pression sur les négociateurs internationaux. Réunis à Bonn cette semaine, les représentants des pays doivent affiner leurs feuilles de route destinées à limiter le réchauffement climatique planétaire à 2°C d’ici 2020. La France appelle en effet à un pré-accord mondial dès octobre, dans le but d’optimiser les chances d’élaborer un traité liant l’ensemble des 195 pays en Décembre prochain. Bonn est une étape intermédiaire importante avant la grande échéance de Décembre, suivi de 2 dernières phases à la fin de l’été et en Octobre. Le but  de cette pression française étant d’éviter l’écueil de Copenhague, où un accord a minima avait été alors conclu. Source AFP