Un immense récif corallien découvert à l’embouchure de l’Amazone

L'embouchure de l'Amazone © SPL - Science Photo Library / Planetobserver / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Comment soupçonner qu’un immense récif corallien de près de 9300 km2 pouvait se cacher à l’embouchure du fleuve Amazone, dans des eaux turbides, chargées de limons ? C’est pourtant la découverte qui vient d’être faite ce 23 avril. Le récif, de près de 1000 kilomètres de long sur 30 à 120 mètres de profondeur s’étend de la Guyane française jusqu’à l’état brésilien du Maranhão. La découverte est d’autant plus surprenante que le corail se plait essentiellement dans des eaux limpides, salées et baignées de lumière, tout le contraire de ce que l’on trouve ici, les eaux douces du fleuve diluant la salinité marine sur des centaines de kilomètres à la ronde sans parler de la quantité de sédiments rendant la visibilité quasi-nulle. Pourtant, les scientifiques ont d’ores et déjà dénombré plus de 60 espèces d’éponges, 73 espèces de poissons et quantité d’autres espèces, une diversité certes bien inférieure à celle rencontrée dans les récifs ‘classiques’ mais  néanmoins surprenante. A peine découvert, cet écosystème est déjà menacé, la zone étant l’objet de nombreux permis d’exploitation pétrolière, certains forages étant déjà exploité juste au-dessus du récif. Source : Advanced Science