Les montagnes du Yunnan se parent de couleurs

Les rhododendrons fleurissent sur les montagnes du Yunnan © Dong Lei / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Alors que le Japon fête en grande pompe ce 10 avril la floraison de ses cerisiers, en Chine, les montagnes du Yunnan se parent d'inombrables touches de couleur. Un camaïeu de rose, orange, jaune et rouge illumine les paysages du parc national de Lijiang Laojunshan du fait de la floraison des rhododendrons. Si ces arbustes - dont on dénombre plus de 1000 espèces essentiellement originaires d’Asie, de Chine et du japon - sont connus en France pour orner les jardins, ici, ils sont sauvages. La première description en Europe de ces plantes date du 16ème siècle et leur culture horticole débuta à l’époque de Linnée, au 17èm. Cependant, il fallut attendre le 19ème pour que les rhododendrons et les azalées s’imposent dans nos jardins d’ornements avec une incroyable palette de couleurs et de tailles de fleurs que l'on retrouve dans la nature. S'ils sont fréquents dans de nombreuses zones montagneuses, c'est probablement ici, dans le Yunnan que l’on rencontre la plus grande étendue de ces magnifiques plantes et, en avril, lorsque débute leur floraison, le spectacle est à couper le souffle. C’est aussi en Chine que vit le plus grand représentant de ce groupe Rhododendron protistum var. giganteum, pouvant atteindre 25 mètres de haut et un mètre de diamètre. Menacé par un trafic destiné à de riches collectionneurs il ne resterait que 100 à 1400 de ces majestueux rhododendrons sauvages. Source : FFI