Colère tellurique au Népal

Région de Gosaikund- Bernard Castelein / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Hier, la terre a violemment tremblé au Népal. Les secousses, de magnitude 7,8 sur l’échelle de Richter ont été dévastatrices de la chaine de l’Himalaya jusqu’à Katmandou, non loin de l’épicentre du séisme et ressenties jusqu'en Inde, au Bengladesh et au Tibet. Le pays n’avait pas connu de tremblement de terre aussi destructeur et meurtrier depuis 80 ans. Cette région est particulièrement soumise aux colères telluriques et ce, depuis cinquante millions d’années, lorsque la plaque indienne qui faisait du surf sur l’océan en avançant à raison de 20 cm par an, percuta la plaque asiatique. Un choc qui entraina la formation de la plus haute chaine de montagne du globe et du plateau tibétain. Cette collision se poursuit depuis à raison de 5 cm par an et provoque une augmentation de l’altitude de l'Himalaya de plusieurs millimètres par an.

Central Development Region

VOIR SUR LA CARTE