Des scientifiques mettent en garde le Chili…

Biosphoto / Martin Harvey

+ A A -

Disneynature

Le 1er avril 2014 un violent séisme de magnitude 8,2 frappait le Nord du Chili. Depuis 150 ans, de fortes tensions s’accumulent  au niveau de la faille chilienne là  où la plaque tectonique Nazca plonge sous le continent sud-américain, à la vitesse de 7 cm par an. Les spécialistes s’attendaient donc à ce violent séisme survenu en avril mais une nouvelle étude montre que de nouveaux méga-séismes sont à craindre. D’après une équipe de sismologues allemands, le stress emmagasiné sous Terre pourrait provoquer un nouveau séisme de magnitude 8,9 /9 si les tensions sont libérées d’un coup. Les équipes de scientifiques mettent en garde le pays.

Source : AFP