Glissements de terrain soudains à Hiroshima

© Biosphoto / Agnès Duret

+ A A -

Disneynature

A Hiroshima, des glissements de terrains se sont produits sur une vingtaine de kilomètre. Cet événement survient sur des zones vulnérables, soit un sol en pente, sensible à l’infiltration d’eau, présentant des failles ou des cavités souterraines. Un séisme, de fortes précipitations ou la fonte des neiges suffisent à déclencher un tel phénomène. L’eau s’infiltrant dans les sols augmente la pression des sols qui glissent ! Des drains pour évacuer l’eau, ou la préservation d’une couverture végétale faisant office de stabilisateur de sols sont des solutions pour lutter contre ce phénomène ou tout du moins, minimiser les effets dévastateurs.

Source : AFP