la mousson souffle enfin sur l’Inde

Prasanta Biswas / Majority World / biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Cette année, elle est en retard. De quelques jours seulement, mais la chaleur dans le sud de l’Inde a été si intense ces derniers mois que le vent de mousson et le régime de pluie éponyme sont accueillis avec joie. Cette mousson est liée au fait que l’air à la surface de la terre se réchauffe plus vite que la masse océanique. La différence de température ainsi générée crée un appel d’air en provenance de la mer. Et ce vent chargé d'humidité, la mousson, va s’élever puis buter sur l’Himalaya. Là, sur cette vaste barrière griffant le ciel, les nuages gorgés d’eau vont être essorés. Essentielle pour abreuver les cultures tels que coton ou riz, elle cause également d’importantes inondations et de dégats.