La Niña, l'enfant terrible du climat

© Biosphoto / Mark Edwards / Still Pictures

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 27 Janvier, une étude parue dans Nature Climate Change, nous informe que le phénomène climatique de La Niña deviendrait de plus en plus fréquent au cours des années à venir à cause du changement climatique. Elle se distingue par des températures plus froides à la surface des eaux au centre Est de l’Océan Pacifique, contrastant ainsi fortement avec la température à la surface de la Terre dans des pays comme le Bangladesh, les Philippines ou l’Indonésie. Ce contraste, accru avec le réchauffement climatique, pourrait entrainer des précipitations de plus en plus violentes et importantes dans les pays du Pacifique Ouest et des graves sécheresses pour les Amériques. La Niña a été ainsi qualifiée car ses répercussions maritimes et climatiques sont généralement inverses à El Niño. Source AFP