Lancement de FRIPON pour pister les météorites

© Mikkel Juul Jensen / SPL - Science Photo Library / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

FRIPON est unique au monde et il vient de prendre du service sur l’hexagone ce 1er juin. Derrière cet acronyme se cache un réseau connecté unique au monde de caméras destiné à surveiller le ciel 24h/24 et sur 360°. Si la grande majorité des bolides et météores se désintègre en poussière en pénétrant dans l’atmosphère terrestre, certains produisent des météorites. Il en tomberait environ une dizaine en France par an mais l’essentiel d’entre elles ne sont jamais retrouvées. En effet, rares sont celles qui sont visibles par tous comme cette très grosse météorite qui a explosé en février 20134 au-dessus de la ville russe de Tchéliabinsk. le but de FRIPON qui va se déployer également à l’étranger est de déterminer l’origine et le flux de matière extraterrestre sur Terre et de retrouver des météorites afin de mieux connaître le Système solaire. Il sera relayé sur le terrain en 2017 par le réseau Vigie-Ciel, un programme de science participative piloté par le Muséum national d’Histoire naturelle qui permettra, grâce aux bénévoles, de mener des recherches rapides et efficaces. Source : MNHN et fripon.org

Île-de-France

VOIR SUR LA CARTE