Le réchauffement de l’océan Indien affaiblit la mousson d’été

© Biosphoto / Lee Dalton / NHPA / Photoshot

+ A A -

Disneynature

En ce 7 septembre, la mousson d’été touche quasi à sa fin en Asie. Caractérisée par du vent soufflant de la mer vers la terre, elle apporte de grandes quantités d’eau. Et cette mousson d’été se produit principalement en Asie dans les pays qui cernent l'Océan indien. En parallèle de ce phénomène naturel, l'Indian Institute of Tropical Meteorology (IITM) de Pune nous apprend que le réchauffement de l’océan indien affaiblit la mousson asiatique d’été et la baisse des vents cause ainsi l’affaiblissement de la dynamique habituelle. Le sous-continent indien se retrouve plus asséchée par manque d’humidité! La variabilité de la mousson d'été fait de l'Asie du Sud l'une des régions les plus vulnérables aux catastrophes naturelles liées au changement climatique, telles que la sécheresse mais aussi les inondations. Source: Newspress