Négociations climat : le texte adopté à Genève sera-t-il suffisant ?

Huandoy (Pérou) - Cyril Ruoso / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Une lueur d’espoir vient éclairer les négociations sur le climat avec l’adoption à Genève d’un texte de négociation préparant la conférence de Paris et la lutte contre le réchauffement climatique. L’objectif : contenir l’augmentation de température à +2°C d'ici la fin du siècle par rapport aux niveaux d'avant la Révolution industrielle. Ce qui va impliquer de sérieuses réductions des émissions de gaz à effet de serre.  Mais les points de vue  et les moyens à allouer à ce grand défi divergent selon les pays. Aussi, si ce texte a été salué comme une grande avancée, pour le vice-président du GIEC, Jean-Pascal Van Ypersel, il reste insuffisant par rapport aux enjeux. Néanmoins, continue-t-il, Paris sera un succès et même si l’accord est insuffisant, il permettra d’avancer sur la bonne voie. Sauf que le temps presse. Source : AFP